Faire un 10K Project

Pas mal de gens m’ont demandés comment j’avais fait pour faire une vidéo de 10.000 voitures ensemble.
Voici la solution :

Mise en place d’une procédure allégée pour générer les Vidéos.

Pour rappel :

Pour un scénario donné, une vidéo de 10.000 voitures est constituée de 24 vidéos au total.

  • En raison des limitations de mon ordinateur, j’ai été obligé de générer des vidéos par paquet de 500 replays, donc 20 vidéos pour 10.000 voitures. Si votre ordinateur est puissant, vous pourrez peut-être tenter 1000 replays en même temps. Dans mon 10K, il y avait des tas de voitures différentes à charger en mémoire et 1000 replays ne passaient pas.
  • Pour que ce soit correct dans Vegas il faut rajouter une vidéo sans voiture du scénario (le FOV : Form Overlay Pattern).
  • Toujours à cause de mon ordi, je ne sais pas faire la dernière vidéo à partir des 21, donc je coupe en deux, soit 2 fois 11 vidéos, puis une dernière vidéo avec les 2 résultats.
  • Pour toutes les opérations BASE-1, BASE, CLIP, FOV et SEQ500, vous pouvez mettre je jeu en « Qualité minimum ».
  • Pour les shoots, il est bien sûr préférable de mettre le jeu en « Qualité très haute » et de mettre les options au maximum, à vous de voir pour les flous ou les couleurs dynamiques.
  • Personnellement je n’ai jamais enregistré le son, d’une part pour alléger le temps de shoot, mais aussi parce que la vidéo finale était prévue en musique.

Dans le détail :

Avant de faire une vidéo, il y a des préparatifs…

Génération du fichier de référence de temps maximum des shoots : type REF MAX TEMPS

 

  • Choisissez un replay parmi vos 10.000 replays qui référencera le temps maximum, et renommez ce replay de référence en REF MAX TEMPS, j’en ai choisi un de 2’16.00

A faire 1 fois pour chaque groupe de 500 Replays :

Génération des fichiers de type BASE-1

Pourquoi un BASE-1 ? Parce que c’est la base de tout, sans rien, utilisable même si vous avez plusieurs fichiers de référence de temps. C’est fait une fois pour toutes, pas besoin de recharger les replays un par un.

  • Entrer dans l’éditeur de replay
  • Charger 500 replays
  • Sauvegarder en BASE-1 nn (où nn est un compteur)

Génération des fichiers de type BASE

Pourquoi un BASE ? Parce que c’est l’étape suivante adaptée au temps de la vidéo. En intégrant d’abord le REF MAX TEMPS, tous les replays chargés par la suite seront recadrés au temps maximum, même ceux qui sont très court. Si vous tentez de visualiser le BASE-1, vous verrez que le temps de la vidéo sera cadrée sur le premier replay et tant pis pour vous s’il est très court, vous ne verrez pas les autres replays jusqu’au bout !
De plus, en virant la piste de camera, ce BASE sera prêt à accueillir le clip du mediatracker sans avoir à penser à supprimer l’autre vidéo. Pensez que ce fichier sera à charger autant de fois que vous aurez un scénario à faire, donc un gain de temps considérable.

  • Entrer dans l’éditeur de replay
  • Charger REF MAX TEMPS
  • Charger BASE-1
  • Supprimer la piste de la camera
  • Sauvegarder en BASE nn (où nn est un compteur)

REF MAX TEMP, BASE-1 et BASE sont générés une fois pour toute.

A faire une fois pour chaque scénario :

Génération du fichier de type CLIP

 

C’est là que vous choisirez si vous faites des plans fixes ou non, de l’extérieur ou de l’intérieur d’une voiture, à vous de voir !
N’oubliez pas de charger le REF MAX TEMPS pour ne pas dépasser le temps maximum, mais rien ne vous empêche de charger d’autres replays pour vérifier des passages particuliers. Une fois la médiatrack terminée, supprimez vos replays supplémentaire avant de sauvegarder.

  • Entrer dans l’éditeur de replay
  • Charger REF MAX TEMPS
  • Créer un mediatrack à son goût
  • Sauvegarder en CLIP

Génération du fichier de type FOV

Le FOV est la version vide du scénario. Il servira dans Vegas pour les superpositions de films, à voir après.

  • Entrer dans l’éditeur de replay
  • Charger REF MAX TEMPS
  • Supprimer la piste de la camera
  • Importer le CLIP
  • Sauvegarder en FOV

 

A faire 20 fois pour chaque scénario :

Génération des fichiers de type SEQ500

SEQ500 c’est la vidéo d’un scénario, préparez les fichiers, vous les shooterez plus tard.

  • Entrer dans l’éditeur de replay
  • Charger BASE nn
  • Importer le CLIP
  • Sauvegarder en SEQ500 nn (où nn est un compteur)

 

Génération des fichiers de type AVI

Vous verrez certainement que des fois ça plante ! Alors prenez un papier et un crayon et n’hésitez pas à noter le numéro du fichier AVI généré et à côté, le numéro du SEQ500 qui à servi à shooter. Quand vous vous apercevrez qu’il y a un problème sur la video15.avi, reprenez papier et re-shootez le SEQ500 qui va bien.

  • Sélectionner un SEQ500, ne pas oublier de le faire une fois aussi avec le FOV
  • Pensez à mettre les options du shoot à vos besoins, par exemple 25 images par seconde.
  • Shooter l’AVI en 1280×720


voici un exemple d’une de mes fiches où il y a eu des problèmes !

Génération de la vidéo d’un scénario dans VEGAS :

Importez vos fichiers AVI dans l’ordre dans Vegas.
Si certaines vidéos ne sont pas à la bonne taille, coupez les (Split).

Ensuite, pour chaque AVI, mettez le compositing mode à « Darken« 

Mettez le dernier AVI, le FOV (c’est là qu’il sert !) à « Lighten« .

De cette manière, tous les AVI seront superposés !

Génération des fichiers de type SCENARIO

 

  • Importer les 10 premiers AVI
  • Importer le FOV AVI
  • Faire un render en wmv, 1280×720
  • Sauvegarder en TEMP1
  • Importer les 10 derniers AVI
  • Importer le FOV AVI
  • Faire un render en wmv, 1280×720
  • Sauvegarder en TEMP2
  • Importer TEMP1 et TEMP2
  • Importer le FOV AVI
  • Faire un render en wmv, 1280×720
  • Sauvegarder en SCENARIO nn (où nn est un compteur)

Génération de la vidéo finale :


Génération du fichier de type FINAL

  • Importer tous les scénarios
  • Choisir et découper les plans
  • Monter les plans
  • Mettre de la musique
  • Faire le titre et le script final
  • Faire le render en wmv, 1280×720
  • Sauvegarder en FINAL
  • Publier sur les sites

Recommandations !!

  • N’hésitez pas à faire des sauvegardes de tous vos fichiers, dans plusieurs dossiers séparés, sur plusieurs disques durs ou DVD RW, sur plusieurs ordinateurs. Quand ce sera fini vous pourrez tout virer ! J’en connais un qui voulait faire la vidéo finale du 10K, son disque à planté et il a tout perdu… Pas de sauvegardes ailleurs.
  • Organisez vos Dossiers avec des noms parlants.
  • Personnellement, j’ai conservé tous les replays avec leur nom original et je me suis fait un dossier avec tous les replays renommés de 1 à 10.000.
  • Vérifiez quand même que vos replays correspondent bien à la piste originale (j’ai eu des surprises !).


Exemple d’un dossier de scénario, tous les replays SEQ500, le FOV et le CLIP


Exemple du dossier des replays avec les scénarios, BASE, BASE-1, replays originaux et renommés, le record de piste, etc.

Merci Molki !

Faite le savoir, partagez !

Laisser un commentaire