Le début

FAKES ET TUNING POUR LES NULS
Page 2: Le début

Vous êtes toujours là? Mon Dieu quel courage, quel sens du sacrifice, quelle abnégation pour le genre humain… Je ferai donc ma part, le drapeau américain bien levé, au garde…. Euh… Je me laisse aller, là.

Bon, si vous n’avez pas installé Image Forge parce que vous ne savez pas où vous l’avez copié, alors je vous invite à vous mettre au macramé. Vous n’êtes pas nul, vous êtes un cas clinique. Mais si malgré tout vous persistez, écrivez-moi pour une aide personnalisée à l’adresse suivante: proteus4@videotron.ca

Ceci dit, en ouvrant le programme, vous verrez apparaître ceci:

Pas de panique, ce n’est que la tite pub de CursorArts, qui ont aussi des trucs à vendre. Ya qu’à cliquer sur OK. Ceci dit l’écran de travail ressemble à ça:

Bon c’est gros, mais pas de panique, Oncle Proteus est là pour tout arranger. La grande surface grise est l’endroit où on va travailler nos fakes.

Pour un début, on va faire ça très simple: un fake simple. On va juste mélanger deux bagnoles ensemble (le devant de l’un et le derrière de l’autre, et on va faire de beaux joints. OK? Ensemble. Je vais choisir les images pour vous, parce que ça c’est facile mais peut-être un peu moche. Il faut chercher deux autos qui ont été photographiées dans le même angle, un peu n’importe où sur internet. Si possible des images assez grandes (dans le genre « poster » ou « wallpaper »). Des fois c’est un peu long. Je m’en occupe!

Mais avant tout, vous allez faire ceci: sous l’onglet « options », désélectionnez « Show magnification grid » comme ceci:

Vous n’en aurez pas besoin, au contraire. Ça va? Pas trop essoufflés?

Alors rendez-vous à la page 3!

Faite le savoir, partagez !

Laisser un commentaire