Radisson, le 28 octobre
avatar

6h00 : Je pars pour la centrale LG-1. Il fait une nuit d’encre.

7h00: Arrivée à LG-1. Il fait toujours aussi noir. Cependant, une pâle lueur à l’horizon suggère que l’aube s’en vient.

7h30: Le ciel commence à bleuvir. D’un bleu très foncé. A l’est, le jour commence tout juste à poindre.

7h45: Je reviens d’aller chercher un café. Le ciel n’est toujours pas assez lumineux pour éteindre les lampadaires.

8h00: Mon client arrive. Le soleil se cache derrière les nuages. Mais je sais qu’il est maintenant à l’horizon.

18h00: Je n’ai pas vu le soleil, mais il a neigé toute la journée. Très peu, mais en continu. Le jour se meurt.

18h30: Il n’y a déjà plus de lumière dehors, que celle des lampadaires. Une pelle est apparue sur mon perron, venue d’un aimable voisin certainement, alors qu’aujourd’hui j’en cherchais justement une.

19h00: De nouveau, il fait parfaitement noir. D’un jour à l’autre, je vois ces journées raccourcir…

Radisson, le 28 octobre
Ce serait sympa de voter
Faite le savoir, partagez !

Laisser un commentaire